Formation professionnelle
Comment la financer
 
Sur simple demande, nous sommes gracieusement à vos côtés pour constituer vos dossiers de demande de financement.
 
 
Notre activité de formation professionnelle est enregistrée à la DDTEFP (Direction Départementale du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle) du Bas-Rhin.
 
A votre demande en ligne, nous vous adresserons dans un délai maximum d'une semaine, un devis valant convention de formation professionnelle avec programme que vous pourrez présenter au financeur que vous sollicitez (Employeur, OPCA, FAFCEA, OPCALIA, Pôle-Emploi, Conseil général, ...).

Si vous êtes chef d'entreprise, microentrepreneurs ou non :
 
Les professions libérales relèvent du FIF PL. mais seules les professions relevant du code de la santé publique (Médecins, pharmaciens, MKDE, infirmières, ...) ainsi que les activité hospitalières sont considérées comme profession de santé. Les autres telles que celles d'enseignant, formateur, ostéopathe, naturopathe, psychologue, ...) sont considérées comme professions techniques ! Le classement est un peu inattendu et, donc, vérifiez selon les rubriques. Pour les activités des santé humaine non classées ailleurs - APE 86.90F, chercher les critères dans la section "technique" du FIFPL : 86.90FO ERGOTHERAPEUTES, PSYCHOMOTRICIENS, ET AUTRES.

Les professions des soins de la beauté - esthéticiennes, prothésistes ongulaires, manucures...(inscrits à la CMA - APE 96.02Brelèvent du FAFCEA.

Si vous êtes salarié - secteur privé ou public, adressez-vous à votre employeur.

Si vous êtes en recherche d'emploi, adressez-vous à votre conseiller Pôle-emploi.

Si vous êtes handicapé, renseignez-vous auprès de l'AGEFIPH.

Renseignez-vous également auprès de votre région, votre département, votre mairie. Il y a parfois des possibilités de prise en charge.

Nota : Le droit au financement ne dépend pas du statut (Autoentrepreneur, SARL, association, Fonction publique, ...). Seuls les critères (ancienneté, montant, ...) peuvent varier d'un organisme à l'autre. Renseignez-vous auprès de Pôle-emploi, votre employeur, l'OPCA dont vous dépendez, ...
 
Concernant les prises en charge par un organisme financeurs (Employeurs, Pôle emploi, OPCA, FONGECIF...), le tarif journalier de base des formations professionnelles pour les formations courtes est de 170 €, soit un tarif horaire de 24,29 € pour des journées de 7 heures en 2018. Pour les formations longues (20 jours - 140 heures) il est de 115 €, soit un tarif horaire de 16,43 €
Editer le Tarif pour les prises en charges par les organismes financeurs (Employeurs, Pôle emploi, OPCA, FONGECIF...).

Catégories d'action de formation
(Articles L6313-1 et suivants du Code du travail).
 
N° Catégories d'action de formation élective à un financement
1 Les actions de préformation et de préparation à la vie professionnelle (art. L6313-2) :
Public : Toute personne sans qualification professionnelle et sans contrat de travail.
Objectif : Les actions de préformation et de préparation à la vie professionnelle ont pour objet de permettre à toute personne, sans qualification professionnelle et sans contrat de travail, d'atteindre le niveau nécessaire pour suivre un stage de formation professionnelle ou pour entrer directement dans la vie professionnelle.
2 Les actions d'adaptation et de développement des compétences des salariés (art. L6313-3) :
Public : Les salariés.
Objectif : Les actions d'adaptation et de développement des compétences des salariés ont pour objet de favoriser leur adaptation au poste de travail, à l'évolution des emplois, ainsi que leur maintien dans l'emploi, et de participer au développement de leurs compétences.
3 Les actions de promotion professionnelle (art. L6313-4) :
Public : Les travailleurs, salariés ou non.
Objectif : Les actions de promotion professionnelle ont pour objet de permettre à des travailleurs d'acquérir une qualification plus élevée.
4 Les actions de prévention (art. L6313-5) :
Public : Les travailleurs dont l’emploi est menacé du fait de l’évolution des techniques ou des structures de l’entreprise
Objectif : Les actions de prévention ont pour objet de réduire, pour les salariés dont l'emploi est menacé, les risques résultant d'une qualification inadaptée à l'évolution des techniques et des structures des entreprises, en les préparant à une mutation d'activité, soit dans le cadre, soit en dehors de leur entreprise.
5 Les actions de conversion (art. L6313-6) :
Public : Les travailleurs dont le contrat de travail est rompu et les travailleurs non salariés.
Objectif : Les actions de conversion ont pour objet de permettre à des salariés dont le contrat de travail est rompu d'accéder à des emplois exigeant une qualification différente, ou à des non-salariés d'accéder à de nouvelles activités professionnelles.
6 Les actions d'acquisition, d'entretien ou de perfectionnement des connaissances (art. L6313-7) :
Public : Les travailleurs, salariés ou non, les cadres bénévoles du milieu associatif.
Objectif : Les actions d'acquisition, d'entretien ou de perfectionnement des connaissances ont pour objet d'offrir aux travailleurs les moyens d'accéder à la culture, de maintenir ou de parfaire leur qualification et leur niveau culturel ainsi que d'assumer des responsabilités accrues dans la vie associative.

Demande de devis valant convention de formation professionnelle
 
Merci de ne pas abuser de cette procédure
 
Les rubriques marquées * doivent obligatoirement être renseignées
 
 

Les techniques enseignées n'ont aucune visée thérapeutique ou médicale et ne sont pas assimilables aux actes réservés aux professionnels de santé régis par le code de la santé publique ni à ceux réservés règlementairement aux ostéopathes, chiropraticiens et esthéticiennes.

La profession de praticien en techniques manuelles de bien-être n'est pas règlementée ; elle est libre et les techniques pratiquées peuvent l'être sans diplômes ou certificats particuliers.